Alexandre Romanès

La vie a de surprenants échos. Mon ami Régor Mougeot que je connais depuis longtemps à partir de son blog , m’avait fait l’honneur de venir à la représentation de "Gitans" à Arras en 2011, lors de la mise en espace de mon livre "Les voyageurs au sang d’or".

Récemment, Régor me dit qu’il va rencontrer Alexandre Romanès et qu’il désire lui offrir mon livre. Il me prie donc de bien vouloir lui dédicacer, ce dont je le remercie avec joie. Me sentant très honorée, j’écris une dédicace à cette grande figure du cirque tzigane, dompteur et poète.
Je demande à Régor s’il peut se procurer le livre d’Alexandre Romanès "Un peuple de promeneurs", car son titre m’interpelle. Quelques jours après, les « histoires tziganes » arrivent dans ma boîte aux lettres.

J’ouvre l’exemplaire ; Alexandre Romanès a eu la gentillesse de m’adresser une dédicace.

Je suis très touchée ;  et après avoir découvert l’introduction, je commence la lecture de son livre. C’est ainsi que je reste en arrêt devant la première ligne :

Comme cela est magique ! Je constate avec surprise que le titre de mon ouvrage est on ne peut mieux trouvé ! Des liens de mots et de pensées se nouent ainsi au travers des titres et des phrases, tout à fait en résonance.
Régor accompagné de son épouse m’a narré une rencontre très chaleureuse avec Alexandre Romanès et sa femme Délia, elle-même chanteuse tzigane. Ce fut pour eux un moment d’échanges très forts.
L’ami des Gitans m’a aussi fait le plaisir de m’envoyer cette photo qu’il a prise. C’est un instant plein de poésie, de rêve et d’art.

Aussi, en marchant sur le fil des mots, nous autres poètes, nous faisons de l’équilibre et arrivons à faire des sauts périlleux en dehors des livres pour retomber, pile à la page où cela doit être.

Copyright 2018 - Kathy DAUTHUILLE

Mentions légale : En savoir plus

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now