Copyright 2019 - www.arras-yoga.com - Aïda ASAD-DAUTHUILLE

  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • Google+ - Black Circle

Les bienfaits de la pratique du Yoga



Au service de l’être humain, le Yoga est une pratique psycho-corporelle qui vise la détente, l’équilibre et le bien-être. Les postures, āsanas, favorisent la santé morale et physique. Associées à une utilisation intelligente du souffle, prānāyāma, elles installent une qualité d’attention paisible en nous, dhyāna, qui nous permet de découvrir, développer et entretenir nos potentialités, de réaliser notre nature profonde.

Ainsi, le professeur adapte son enseignement aux besoins, aspirations et capacités de l’élève grâce à l’observation, l’écoute et la créativité afin de l’amener vers l’autonomie, la clarté et la liberté.


Détente

La séance de postures est un ensemble cohérent de placements du corps en lien constant avec le souffle et l’attention. En mouvement ou immobiles, elles visent à délier et dénouer les lieux de tension. Un état de bien être est accessible dès la 1ère séance.


Stabilité et énergie

Tout au long du travail postural, une grande attention est portée aux points d’appuis, à la qualité de la rencontre du corps avec le sol, à la faculté qu’elle lui offre de se déplier dans l’espace sans effort inutile. La connexion réelle entre les supports et les directions du corps dans l’espace est ce qui favorise la circulation de l’énergie à tous les niveaux : respiratoire, sanguin, lymphatique, nerveux.


Tonification

Quand les muscles du mouvement ne font plus barrage, il n’y a plus d’obstacle à la tonification des muscles profonds qui gèrent la résistance à la pesanteur, participent au redressement de la colonne et protègent l’espace des organes internes.


Vitalité

Les postures de yoga cherchent la juste mise en œuvre du grand muscle transverse qui est le plus profond de la ceinture abdominale et touche directement les organes de l’abdomen. Sollicité pour soutenir la remontée de l’expir, il les masse et les revitalise.


Découverte du souffle

Le rôle de la respiration est fondamental. Quand elle s’approfondit, le mouvement alternatif de l’inspiration et de l’expiration, conduit dans la fluidité, tisse une relation énergétique entre la tête et le bassin qui transforme la posture. Quand la respiration se fait « souffle », le corps est habité, la vie circule et la réceptivité de la personne s’accroît.


Connaissance de soi

L’observation attentive de soi dans les postures, les exercices respiratoires, les méditations, le chant, permet à celui qui les pratique de prendre conscience de ses fonctionnements, de ses conditionnements et de ses zones de blocage, mais également de son potentiel de transformation.


Qualité relationnelle

Cette pratique est guidée par un professeur qui a eu une formation approfondie et accès à son fondement philosophique, les Yoga Sūtra de Patañjali. C’est en cela que le professeur est indispensable et que les techniques à elles seules ne sont rien. Une grande partie de l’enseignement tient à la qualité de la relation que le professeur établit avec l’élève, à sa façon respectueuse de le guider et de rentrer en contact avec lui. La relation que le professeur a à l’élève est facteur d’évolution pour la relation que l’élève a à lui-même.


Présence

L’espace intérieur ouvert et habité par le souffle apporte un état de conscience et de présence, à la fois ancré dans la réalité concrète et relié à une dimension de nous-mêmes qui nous dépasse. Cette présence est hors tout contexte religieux.


Liberté

Le chemin vers la liberté est l’accomplissement du yoga. Selon le potentiel propre à chacun, elle prendra des formes différentes. La liberté résulte davantage d’une expérience vécue en prise directe avec la réalité que d’une accumulation de savoirs.


76 vues
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now