TRADUCTIONS de l'écrivain Atawallpa Oviedo

« Dans les Andes, comme dans le monde entier, des Ordres Secrets ont existé pour conserver la connaissance initiatique. L'un de ces Ordres était celui des Wakakué ; ces derniers connaissaient les secrets de la transmutation et ceux de la connaissance supérieure au travers de l'énergie vibratoire et de la lumière. Les conquistadors et particulièrement l'église catholique persécutèrent et exterminèrent prêtres et hommes de sagesse d’Amérique. Sachant que tout ceci arriverait, les Wakakué et d’autres sages, ont gardé leur connaissance dans le ventre de la terre et dans le cœur du soleil, pour qu'après 500 ans, elle puisse s'activer et se réveiller à nouveau.
Atawallpa M. Oviedo, après une expérience vibrante et très particulière avec l' ayawaska, est entré en relation avec des forces, énergies et consciences lumineuses qui l’ont guidé ensuite pendant sept ans, à travers différentes expériences de vie, de rencontres, de rêves, de transes, où quelques secrets lui furent révélés. Aujourd'hui, il partage son expérience et ses savoirs avec ceux qui sont prêts à poursuivre la route jusqu'aux origines et qui désirent continuer à découvrir davantage les mystères du Chemin de l'Arc-en-Ciel ; c'est ainsi que s’ appelle le chemin d’union entre le Père Soleil et la Mère Terre, chemin d'harmonie entre la lumière et l’obscurité.

« Les fils de la terre » de Atawallpa Oviedo
Science, Histoire, Shamanisme des Amérindiens
Ediciones ABYA - YALA, Quito Ecuador, 2005

Retrace l’histoire des Indiens, de leur culture au travers des siècles.

Extrait :

 

"Dans la philosophie américaine, tout est absolument sacré, depuis les choses ou faits les plus élémentaires et communs jusqu' aux situations et choses les plus profondes et transcendantes. On sous-entend que chaque être aussi petit soit-il, accomplit une fonction, un rôle pour que la vie existe et se transforme. En prenant conscience que nous sommes une marche, insignifiante et cosmique à la fois, nous pouvons parler avec les fleuves et les montagnes, les saluer, leur demander la permission pour les traverser, percevoir leurs changements et leurs humeurs, nous sentir toujours accompagnés par les différentes formes que la vie acquiert à chaque moment. Les yeux ne voient pas seulement, ils sentent aussi quand nous laissons les pupilles ouvertes et que nous touchons les vibrations des choses et des êtres."

​"Les marcheurs de l'arc-en-ciel", les mythes du développement

de Atawallpa Oviedo
Spiritualité / Éditions Ambre 2008

 

 

Les livres sont disponibles sur AMAZON

 

 

Voir aussi Rencontre avec Atawallpa OVIEDO : CLIC !

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now